Travail à domicile : comment éviter de prendre du poids ?

 

 

 

 

Quand on décide de travailler à domicile, à son compte, il existe tout un tas de facteurs qui peuvent favoriser la prise de poids : une activité physique qui diminue, le manque de temps, les tentations dans les placards, l’envie de grignoter pour passer le temps, etc. Certaines personnes s’inquiètent et se demandent comment éviter de prendre du poids ?

C’est ce que nous allons voir au sein de cet article !

 

 


Ta formation OFFERTE :

6 étapes pour une perte de poids fun et réussie !

TÉLÉCHARGER MAINTENANT


 

 

 

Le responsable numéro 1 d’une prise de poids : l’excès calorique !

 

 

 

 

 

Hors problèmes de stress ou dérèglements hormonaux, le seul facteur qui te fera prendre du poids est l’excès calorique. C’est-à-dire si tu manges plus de calories que tu n’en dépenses.

En effet, en travaillant à domicile, tu auras certes tout un tas d’activités et de tâches quotidiennes à effectuer : ménage, repas, entretien, s’occuper des enfants, etc. Mais, selon les cas, il sera difficile de rivaliser avec un rythme de vie plus actif… à moins de pratiquer une activité sportive régulière en plus.

Si tu n’as pas encore connaissance de tes besoins caloriques quotidiens (voir dans CET ARTICLE si tu désires les calculer de façon précise), il est donc très rapide de dépasser ces besoins via ton alimentation sans même t’en rendre compte.

Lorsque tu te trouves en surplus calorique, ton corps reçoit plus d’énergie et de nutriments qu’il n’en a besoin. Résultat ? Il va faire des réserves avec ce qui lui est inutile. Et c’est ainsi que les kilos s’installent l’air de rien, et que l’on prend du poids.

Pour éviter de prendre du poids en étant mère au foyer, il te faudra donc veiller à manger autant de calories dont ton corps a besoin (si tu cherches à stabiliser ton poids) et à être légèrement en déficit calorique (si ton objectif est de perdre du poids).

 

 

 

Travail à domicile : comment compter ses calories pour éviter de prendre du poids ?

 

 

 

 

 

Une fois que tu auras déterminé tes besoins caloriques quotidiens (grâce à CET ARTICLE), tu te demandes peut-être comment savoir si tu ne dépasses pas tes apports ?

Pour cela, il existe deux méthodes :

  • Tout compter, peser et calculer soi-même : tu regardes les étiquettes nutritionnelles de ce que tu manges, tu pèses tes aliments et tu calcules leur apport calorique à la main. Tu notes tout ça sur un petit carnet pour suivre ta consommation. Cette méthode est quelque peu fastidieuse et tu risques de rapidement lâcher l’affaire.
  • Utiliser une application qui fait tout à ta place : c’est la méthode que j’utilise depuis au moins 3 ans, car c’est tout simplement super pratique ! Il te suffit d’indiquer à l’application le produit que tu as mangé, les quantités, et elle te calcule toute seule combien de calories cela représente. C’est super intuitif, et tu peux facilement suivre de façon quotidienne ta consommation. C’est un gain de temps énorme lorsque l’on a un rythme de vie de maman au foyer. Et c’est un outil incroyable pour t’aider à éviter de prendre du poids !

Si tu souhaites en savoir plus sur ce genre d’application, j’ai écrit un article / guide sur l’une d’entre elles (celle que j’utilise depuis toujours!). Je t’y explique son fonctionnement, ses fonctionnalités, et comment l’utiliser au mieux pour perdre du poids tout en te faisant plaisir :

Calculer ses calories avec My Fitness Pal

Travail à domicile : arrêter de grignoter pour éviter de prendre du poids ?

 

 

 

 

 

Tu l’entends sans doute à longueur de temps ce conseil. Peut-être tu te fais toi-même la remarque dès que tu plonges la main dans un placard à gâteaux ?

Le grignotage est traître. Il peut très vite se retourner contre toi et faire exploser ton compteur calorique sans même t ‘en rendre compte.

Et si je te disais que le grignotage put éventuellement ne plus être ton ennemi ? Je m’explique.

L’envie de grignoter survient pour deux besoins bien distincts : soit un besoin émotionnel, soit un besoin physiologique :

 

  • Le besoin émotionnel : nous sommes énormément soumis à ce facteur (surtout nous, les femmes). Le stress, la fatigue, l’ennui, la peur, la colère… toutes ces émotions négatives peuvent entraîner des envies soudaines de manger. La nourriture devient comme une récompense, un réconfort, un moyen de combler quelque chose, etc. C’est dans ces moments là que le grignotage devient incontrôlable et que nous pouvons avaler des quantités astronomiques… sans même avoir réellement faim !

 

  • Le besoin physiologique : c’est tout simplement la vraie faim, la faim réelle. Ce gargouillement dans le ventre, presque douloureux, qui est le symptôme d’un estomac vide. D’un corps en manque d’énergie et d’apports nutritifs.

 

Quand te prend l’envie de grignoter, la première étape est de te demander d’où te vient cette envie. Est-ce plutôt un besoin émotionnel ou un besoin physiologique ?

Une fois avoir déterminé ton besoin, demande-toi si tu as la possibilité d’y répondre sans pour autant exploser ton apport calorique du jour.

Dans les deux cas, il est possible de répondre à ton besoin, même s’il s’agit d’une envie de combler l’ennui ou de réconfort. Se faire du bien psychologiquement est tout aussi important que de répondre à tes besoins primaires. Autant faut-il le faire en connaissance de cause pour y répondre au mieux.

C’est là que ton application pour compter les calories entre en jeu. Tu as faim ? D’accord, de quoi as-tu vraiment envie ? Rentre-le dans ton application pour savoir si ça rentre dans tes calories. Si ce n’est pas le cas, soit tu peux adapter les quantités, soit tu peux opter pour un autre aliment qui te fera tout autant plaisir.

 

 

 

Travail à domicile : augmenter son activité physique au quotidien.

 

 

 

 

 

Les organismes de santé le répètent suffisamment assez : il faut pratiquer une activité physique régulière. Oui, mais quand on est mère au foyer, il peut parfois être compliqué de prendre le temps pour aller courir ou pour aller faire une séance de musculation en salle.

Je vais te proposer une alternative. Ou du moins, une autre façon de voir les choses.

 

Comme tu l’as appris plus haut dans cet article, l’objectif final pour éviter de prendre du poids est de ne pas dépasser tes besoins caloriques. Pour cela, il faut surveiller ce que tu manges, mais tu peux tout aussi bien jouer sur la variable de ta dépense calorique.

Par exemple : si ton corps a besoin de 2000 calories par jour, cela veut dire que c’est ce que tu dépenses tous les jours. Et que tu ne dois pas dépasser cet apport via ton alimentation. Mais si tu décides d’ajouter une activité physique dans ta journée (disons qu’elle te fera dépenser 300 calories), alors ton besoin calorique du jour va passer à 2300 calories au lieu de 2000. Tu as donc une marge de 300 calories que tu peux ajouter à ton alimentation (bouger plus pour manger plus, ahah!).

 

Et quand je parle d’activité physique, je ne parle pas forcément en termes d’activité sportive (running, musculation, sport collectif, etc), mais tout simplement d’une dépense calorique supplémentaire dans ta journée. Marcher au lieu de prendre ta voiture, une sortie shopping, faire du ménage, prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur, etc.

 

Il faut voir les choses en termes de dépense calorique, et non juste en termes de faire du sport. Toutes les mamans au foyer n’ont pas forcément le temps de faire une séance de sport dans leur journée (et encore, c’est discutable). Mais tout le monde a l’occasion de bouger au lieu de rester inactif, de sortir se promener (avec les enfants par exemple), de s’activer, etc.

 

Une autre astuce très intéressante quand on travail à domicile pour lutter contre la sédentarité : alterner des sessions de travail assis, avec des sessions de travail debout. Quand on bosse généralement sur ordinateur, il est important de ne pas rester toujours dans les mêmes position. Non seulement pour éviter des douleurs musculaires, mais aussi car le fait de changer régulièrement de position aide à lutter contre la sédentarité au quotidien.

 

 

Travail à domicile : en conclusion

 

 

 

Le travail à domicile peut amener à avoir un mode de vie moins actif ou plus sédentaire. Mais la prise de poids n’est pas pour autant une fatalité si l’on prend le temps de connaître nos propres besoins nutritionnels, de suivre un peu ses calories et de savoir identifier ses envies de grignoter.

 

D’ailleurs, si tu te retrouves dans cette situation, et que tu désires aller plus loin et être accompagnée dans ta perte de poids, sans frustration et sans culpabilisation, je propose du coaching personnalisé pour atteindre tes objectifs rapidement.

 

Tu as la possibilité de réserver une première séance de coaching gratuitement, alors profite-en ! (cela ne t’engage à rien)

Pour en savoir plus, je te laisse aller voir cette page :

 

EN SAVOIR PLUS

Publicités

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :