Publicités
ruedesaubepine@gmail.com

Mon régime me déprime : pourquoi ?

La perte de poids gourmande

 

 

 

Les différentes raisons qui font que ton régime ne te convient pas et te déprime

 

 

 

 

Pour toi aussi, le mot « régime » a une connotation négative ? Synonyme de frustrations, de privations et d’échecs réguliers ?

Tu te demandes quelles peuvent être les raisons de ton rapport à la perte de poids ?

Je vais te faire part de l’avis d’une chercheuse américaine qui a publié un livre à ce sujet (Traci Mann : « Secrets From The Eating Lab »*). Elle y délivre des informations très intéressantes qui t’aideront à comprendre simplement en trois points pourquoi un régime est voué à l’échec.

 

 

 


Ta formation OFFERTE :

6 étapes pour une perte de poids fun et réussie !

TÉLÉCHARGER MAINTENANT

 


 

 

RÉGIME : LA RAISON NEUROLOGIQUE

 

j-ai-faim

 

« Lorsque vous faites un régime, vous devenez plus conscient de la nourriture autour de vous. Votre cerveau surréagit à la nourriture, notamment celle qui a l’air délicieuse. Elle semble encore plus appétissante, ce qui lui confère une valeur de récompense plus forte. Et devient de plus en plus irrésistible. »

 

 

RÉGIME : LA RAISON HORMONALE

 

602-435

« Quand vous perdez du gras, les niveaux hormonaux se modifient. Les hormones qui indiquent à votre cerveau la satiété diminuent. Alors que celles qui signalent la faim augmentent. »

 

RÉGIME : LA RAISON MÉTABOLIQUE

 

poussee-sep-hospitalisation-lache-L-ypuORO

« Lors d’un régime, votre métabolisme ralentit. Votre corps utilise les calories de la façon la plus efficace possible. Ce qui peut sembler une bonne chose… si vous mouriez de faim. Votre corps s’habitue à survivre avec moins de calories. Donc il peut y avoir des ‘restes’, qui sont stockés sous forme de graisse. »

MON ANALYSE

 

 

Les régimes sont donc inévitablement voués à l’échec, à un moment ou à un autre. Quand bien même tu perdrais quelques kilos, voire que tu auras atteint ton objectif final, une fois le régime terminé, que va-t-il se passer ? Eh bien ça va être la fête ! Tu vas relâcher la pression, tu vas fêter ta petite victoire, tu vas te permettre de remanger comme avant, comme tu aimes manger, et puis… tu va reprendre du poids.

 

Les éléments donnés par cette Traci Mann sont pertinents, et je me permets d’y ajouter mon expérience personnelle et mon avis, bien que modeste, sur le sujet.

Voici donc pour moi les raisons qui font que ton régime finira par te déprimer un jour ou l’autre.

  • Ce régime t’est imposé ou tu te l’imposes à toi-même : tu fais les choses à contrecœur, parce qu’il faut « souffrir pour être belle ». Ou bien c’est ton entourage qui te conseille vivement de faire ce régime… bref ! Tu te forces à faire des choses qui ne te font même pas plaisir. Résultat : tu finiras par craquer ou abandonner un jour.

craquage-alimentaire

  • Tu ne te fies qu’au poids sur la balance : c’est souvent le résultat final que l’on attend en fin de régime. Avoir perdu X kilos en X temps. Mais sache que le poids sur la balance n’est qu’un faible indicateur, et qu’il n’est pas toujours représentatif de la réalité. Il ne différencie pas la perte de gras, la prise de muscle, la rétention d’eau, les hormones, le stress, etc. Se peser régulièrement, oui, mais il faut savoir le faire avec le recul nécessaire.

le-poids-sur-la-balance

  • Tu ne manges pas à ta faim : les régimes sont souvent synonymes de privation et te font généralement manger très en dessous de tes vrais besoins caloriques. Il n’ y a pourtant pas besoin de s’affamer pour perdre du poids : un léger déficit calorique, fait en connaissance de cause et généralement suffisant.

8987b7f3696f96ea45a08756d499c201

  • Tu dépasses tes besoins caloriques sans même le savoir : il se peut parfois que ton régime te fasse perdre la tête, car tu ne vois pas ton poids descendre du la balance. Pire : tu peux le voir grimper, et ça t’affole ! Le problème avec ce genre de plans alimentaires déjà tout faits, c’est qu’ils ne prennent pas en compte tes besoins caloriques et qu’ils peuvent éventuellement te faire manger plus de calories que tu n’en as réellement besoin. Résultat ? Prise de poids inévitable. Même avec un régime. Ironique, non ?

  • Apports trop faibles en lipides : certains régimes veulent te faire bannir le gras à tout jamais de ta vie… et ils ont tellement tort ! Je ne le dirai jamais assez : le gras n’est pas ton ennemi. En quantité raisonnable, il permet un bon fonctionnement de ton organisme et de tes organes vitaux… et participe à une bonne satiété ! Se priver de lipides : avoir faim beaucoup plus souvent. Et qui dit avoir faim, dit risques plus élevés de finir par craquer !

gras

  • Apports trop faibles en glucides : autres soi-disant ennemis de tes poignées d’amour, les glucides ! On pense à tort qu’un apport trop élevé en glucides, surtout le soir, serait cause d’une belle prise de poids. Du coup, certains régimes t’en privent, voire l’éliminent totalement de ton alimentation… hors ! Les glucides sont pourtant la principale source d’énergie pour ton corps et un manque trop régulier de cette énergie peut entraîner fatigues, irritations, stress, manque de motivation, etc. Va donc tenir un régime dans ce genre de conditions !

Image-à-la-une_BDS_Les-glucides-font-ils-vraiment-grossir_Avec-texte--960x360

Tu l’auras compris : je ne porte pas les régimes dans mon cœur, ahah !

Je considère que la vie de soit vivre avec le plus de plaisir possible, sans contraintes, et sans prise de tête. On rencontre déjà suffisamment de difficultés comme ça dans notre quotidien que je ne comprends pas pourquoi nous perdons notre temps à se restreindre pour tellement peu de résultats.

Il serait donc impossible de perdre du poids en se faisant plaisir et de façon durable ?

Bien sûr que non !

Le secret réside dans une alimentation à laquelle tu pourras adhérer à 200%, qui te convient d’un point de vue nutritionnel, mais aussi et surtout psychologique ! Une diète que tu auras plaisir à tenir, parce que tu pourras manger ce que tu aimes TOUS LES JOURS, faire des sorties avec tes amis, et perdre le poids que tu souhaites, sans avoir à tout reprendre par la suite. Il n’y a pas de véritable secret en fait. Il te faut trouver TON alimentation qui alliera plaisir et résultats sur le long terme.

La diète flexible (diète IIFYM) est à ce jour à mes yeux la seule façon de se construire un plan alimentaire efficace, adapté à tes besoins et à tes objectifs… et à tes propres goûts ! Tu peux moduler ce plan au gré de tes envies, de tes imprévus, tant que tu ne dépasses pas ton apport calorique total et tes macronutriments.


Ta formation OFFERTE :

6 étapes pour une perte de poids réussie !

TÉLÉCHARGER MAINTENANT


Publicités

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :