Féculents le soir : faut-il les éviter pour maigrir ?

 

 

 

Une personne m’a posé une question intéressante dans mon dernier défi 7 jours sur Facebook : faut-il manger des féculents le soir quand on veut maigrir ?

En fait, elle ne m’a pas posé la question de cette façon. J’expliquais sur mon groupe les principes de base de la diète flexible (tu manges tout ce qui te fait plaisir tant que tu respectes tes besoins caloriques et macros nutritionnels). Cette personne trouvait l’idée de continuer à manger du chocolat plutôt chouette, mais elle m’a demandé s’il fallait éviter le chocolat le soir et plutôt le consommer en journée.

Traduction : le chocolat, c’est principalement du sucre (et du gras..). Et dans notre société, on déconseille généralement les féculents (dont le sucre, céréales, légumineuses, etc) et les repas lourds le soir.

Faut-il donc consommer des féculents le soir ?

On va en parler dans cet article !

 

 

 

 

 

Pour commencer : un féculent, qu’est-ce que c’est ?

 

 

 

féculent-le-soir

 

 

 

Les féculents sont ce qu’on appelle plus spécifiquement les « sucres lents ». Ce sont des aliments riches en glucides complexes, par exemple le pain, les pommes de terres, les produits céréaliers, les pâtes, les légumineuses, etc.

On parle de féculents le soir, mais c’est à mon sens un faux-ami, car on devrait parler de façon plus générique de toutes les sources de glucides, comme aussi le saccharose, le fructose, etc.

Les glucides, qu’ils soient « simples » ou « complexes » sont la source d’énergie principale pour ton organisme. C’est le macro nutriment qu’il utilise en premier lorsqu’il cherche à subvenir à ses besoins quotidiens, que ce soient des besoins existentiels (respirer, digérer, etc), que tes activités du jour : marcher, travailler, faire du sport, etc.

Les féculents, tout comme les autres glucides, sont donc essentiels à ton organisme et à ton énergie quotidienne. Certaines personnes vivent très bien de vivre avec peu de glucides dans l’organisme, mais la plupart d’entre nous finiront par se sentir fatigués, épuisés, stressés, faibles. Les glucides ne sont donc pas à bannir de ton alimentation, au contraire !

 

 

 

Pourquoi faut-il éviter de manger des féculents le soir ?

 

 

 

 

 

 

Ce conseil que tu entends partout tombe sous le sens, puisqu’on vient de voir que les féculents sont ta principale source d’énergie. Ils permettent à ton corps de se dépenser sans que tu sois fatiguée. Il serait donc naturel de ne pas en consommer le soir, quelques heures avant d’aller te coucher.

Les nutritionnistes supposent que donner de l’énergie à ton corps juste avant d’aller dormir est inutile, car il s’agira d’énergie que ton organisme ne dépensera pas. Et s’il ne le dépense pas, il devra donc stocker cette énergie… dans ses réserves graisseuses, entre autres. C’est pourquoi on pense, à juste titre, que manger des féculents le soir nous ferait grossir.

 

 

 

Pourquoi manger des féculents le soir ne te fera pas grossir ?

 

 

 

 

 

 

Si on part du principe que ton corps ne se dépense pas durant la nuit (et n’a donc pas besoin d’énergie), alors oui, manger des féculents le soir pourrait en effet te faire grossir.

MAIS !

Bien que tu sois en train de dormir, au repos, sans rien faire… ton cerveau, lui, est toujours en activité ! En fait, même durant ton sommeil, ton corps lui, est toujours plus ou moins éveillé et continue de travailler. Sans t’en rendre compte, tu continues d’entendre, de bouger, de respirer, digérer (parfois), etc.

Tout ce qui fait que tu es vivante, que ton corps est vivant, que ton organisme évolue et fonctionne pour te maintenir en vie… toutes ces activités ne sont pas anodines et vont aussi demander de l’énergie. Et donc des calories. Et donc des glucides.

Par ailleurs, c’est aussi durant le sommeil que ton corps se régénère, que tes fibres musculaires se réparent, que tu récupères de tes efforts de la journée. Tout cela va aussi demander des efforts à ton corps, et donc de l’énergie !

Durant ton sommeil, tu continues à brûler des calories sans même t’en rendre compte. Bien évidemment, cela n’est pas comparable à des calories brûlées durant un marathon, mais tu en dépenses quand même.

Si on part de ce principe-là, alors manger des féculents le soir n’est plus un problème, car ton corps utilisera cette source d’énergie pour toute son activité nocturne !

 

 

 

Manger des féculents le soir : apprendre d’abord à connaître ses besoins caloriques !

 

 

 

 

 

 

S’il y a bien une règle majeure à respecter pour éviter de prendre du poids, c’est son apport calorique ! Être en surplus calorique sur une certaine durée te mènera à une prise de poids et à une prise de gras. À l’inverse, être en déficit calorique (c’est-à-dire manger moins de calories que tu n’en dépenses) te fera perdre du poids et, si ton alimentation est bien calibrée, à une perte de gras.

Ceci est une loi universelle. Tant que tu apportes à ton organisme le nombre de calories dont il a besoin, peu importe le moment de la journée où tu manges (matin, midi, soir, etc), ton corps utilisera cette énergie en question… puisqu’il en a besoin !

Il n’y a donc pas de règles en ce qui concerne le timing de tes repas. Tu peux parfaitement manger la majeure partie de tes calories en début de journée ou, à l’inverse, manger peu le matin et le midi et te faire un gros repas le soir. Si ton corps reçoit l’équivalent en calories de ce qu’il aura dépensé dans sa journée, cette énergie ne sera pas stockée.

Tu peux donc tout à fait manger beaucoup le soir, dont des féculents, des glucides, du sucre, etc., sans que cela ne te fasse grossir ! Tant que tu connais parfaitement tes besoins énergétiques et que tu les respectes !

La question de manger ou pas le soir est plus une question d’organisation et de préférences personnelles. J’ai rencontré des personnes qui n’avaient absolument pas faim en journée et qui préféraient se réserver de gros repas le soir… et si c’est un rythme qui leur convient et qui leur plaît, alors pourquoi pas ?

Pour ma part, je me lève très tôt le matin pour aller m’entraîner, et je suis plutôt inactive en fin de journée. J’ai donc plutôt tendance à manger beaucoup le matin et le midi, et à manger plus léger le reste de la journée. Mais c’est ici un choix par rapport à mon rythme de vie et, tout simplement, de respecter ma faim.

Si tu es du genre à avoir faim le soir, pourquoi ne pas respecter cette envie sous prétexte de fausses croyances nutritionnelles qui te dictent leurs lois ? Le plus important durant une perte de poids, c’est d’adhérer le plus possible à ce que tu fais, et ce que tu manges. À partir du moment où tu te forces à faire des choses, tu finiras par abandonner à un moment ou à un autre.

Alors si manger des féculents le soir te fait plaisir, ne t’en prive absolument pas !.. tant que cela respecte tes calories !

 

 

En conclusion

 

 

 

 

Si tu désires d’ailleurs en savoir plus, apprendre à déterminer tes besoins nutritionnels personnels et mettre en place une perte de poids gourmande et fun… j’ai justement créé récemment une formation pour t’aider à perdre du poids sans frustration.

Cette formation s’appuie sur les principes de la diète flexible, qui te permet de perdre du poids tout en mangeant ce qui te fait plaisir, tant que cela respecte ton apport calorique.

L’objectif de cette formation est de te livrer les clés de la diète flexible et de t’apprendre à créer toi-même ton plan alimentaire gourmand pour te sentir à nouveau à l’aise dans tes fringues.

À l’issue de cette formation, tu réaliseras que quand on veut perdre du poids, les aliments soi-disant interdits n’ont pas raison d’être. Tu seras en mesure de composer ton propre plan alimentaire en fonction de tes goûts, tu perdras rapidement tes premiers kilos et tu te sentiras mieux dans ta peau.

Et le plus important : tu seras totalement autonome pour gérer ta perte de poids !

Ce ne seront plus les régimes qui te dicteront les règles, mais toi qui dicteras les règles de ton régime !

Tu peux d’ores et déjà en savoir plus et découvrir gratuitement les premiers extraits de cette formation en cliquant ici :

EN SAVOIR PLUS !


1 commentaire

Se peser tous les jours pour perdre du poids (et sans stresser) ? · 1 mai 2018 à 10 h 14 min

[…] on pèse plus lourd le lendemain. Mais comme nous l’avons vu dans un précédent article (VOIR ICI), consommer des glucides le soir ne te fera pas prendre du gras. Par contre, oui, cela pèsera […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :