Comment perdre du poids sans effort ni avoir l’impression de faire un régime ?

 

 

 

 

 

On se demande souvent comment perdre du poids sans effort ? Est-ce vraiment possible ? il y a -t-il des méthodes pour pouvoir maigrir sans trop se prendre la tête ? On revient souvent aux mêmes questions suivantes :

 

  • Quelle est la meilleure alimentation pour maigrir ?
  • Comment rester motivée jusqu’au bout ?
  • Comment ne pas craquer pour éviter de ruiner ses efforts ?

 

Il existe mille et une réponses à ces questions, toutes aussi pertinentes (que stupides parfois) les unes que les autres. Mais la seule véritable solution valable et qui fonctionnera pour toi est la suivante : trouve une alimentation à laquelle tu adhères à 100% !

 

 

 


Ta formation OFFERTE :

6 étapes pour une perte de poids fun et réussie !

TÉLÉCHARGER MAINTENANT

 


 

 

 

L’adhérence à sa diète : de quoi parle-t-on ?

 

 

 

À partir du moment où tu choisis une méthode que, tu le sais déjà d’avance, tu feras à contrecoeur, l’échec finira par poindre le bout de son nez à un moment ou à un autre.

Quand tu choisis un mode de vie adapté à tes besoins, à tes envies, à tes goûts et à ton rythme de vie… alors où sont les contraintes ? Où est la difficulté ? Si tu fais les choses avec plaisir, il n’est plus question de savoir comment rester motivée ou éviter d’abandonner.

C’est ça, l’adhérence à la diète. Et c’est à mon sens l’objectif numéro un quand on se demande comment perdre du poids sans effort

 

Oui, mais comment choisir une alimentation qui nous correspond ?

La réponse se tient en trois points distincts :

 

 

Manger suffisamment !

 

 

 

 

Oui, parce que malgré que pour perdre du poids, il faut être en déficit calorique (manger moins de calories que l’on en dépense), ce n’est pas une raison pour se sous-alimenter !

Je vois encore aujourd’hui beaucoup trop de femmes qui pensent qu’avec un plan alimentaire à 1000 calories par jour, elles vont avoir le corps de leur rêve en quelques semaines. Ce n’est pas comme ça que ça marche. Bien sûr, avec 1000 calories au compteur, tu vas perdre du poids. Mais tu vas aussi droit dans le mur en éclatant ton métabolisme.

 

Et autre facteur important : tu vas avoir faim en permanence. Qui dit faim, dit lutte psychologique pour ne pas craquer. Puis vient le fameux craquage (on ne lutte pas indéfiniment, même avec le meilleur mental au monde). Et ensuite vient la culpabilisation.

Au lieu de te demander comment ne pas craquer avec une diète pareille, demande-toi plutôt si tu manges suffisamment pour subvenir à tes besoins physiologiques (et psychologiques). Être en déficit calorique est primordial pour perdre du poids, mais ensuite il n’est pas question de manger moins, mais de manger mieux !

 

Si tu souhaites avoir une idée de combien de calories par jour tu peux manger pour perdre du poids, je t’invite à aller lire un article que j’ai écrit à ce sujet :

 

Diète flexible : comment calculer ses macros pour une perte de poids ?

 

 

 

Manger des aliments que tu aimes !

 

 

 

 

 

À quoi rime un régime qui t’oblige à manger absolument tout ce que tu détestes et dans lequel le moindre de tes aliments fétiche serait considéré comme interdit ?

Alors oui, si tu détestes les légumes (comme moi), il te faudra quand même trouver une solution pour conserver un certain apport en fibres et manger le plus équilibré possible. Mais pour maigrir sans effort, il ne s’agit pas de faire la course à la diète la plus irréprochable possible !

 

Certaines personnes seront très heureuses avec une alimentation équilibrée, sans sucre raffiné, sans plats industriels, sans mauvaises sources de gras… si c’est ton cas, alors fonce et fais-toi plaisir !

Mais si tu fais partie des gens comme moi, qui aiment un peu trop les cookies, le fromage ou une bonne pizza de temps en temps… il serait dommage de t’en priver et de les considérer comme des aliments interdits. Il existe des méthodes qui te permettent de les inclure totalement dans ton plan alimentaire, sans mettre en danger ta perte de poids. (on le verra un peu plus tard dans cet article)

 

Alors, il ne tient qu’à toi de faire tes choix alimentaires en fonction de tes préférences et de tes envies.

 

Ce ne devrait pas être ton régime qui te dicte tes règles, mais plutôt à toi de te dicter tes propres règles de régime !

 

 

 

Manger en fonction de ton rythme de vie !

 

 

 

 

 

Nous ne sommes pas tous égaux sur ce plan là. Certaines personnes vivent chez leurs parents et n’ont pas d’activités particulières. D’autres auront une vie de famille et un boulot à mille à l’heure. D’autres vivent avec des horaires décalés, etc.

La plupart des régimes ou des plans alimentaires que l’on nous donne sont très peu personnalisés à la personne qui les reçoit. Il te faut un petit déjeuner consistant, un bon repas de midi équilibré, une petite collation à 16h et (surtout) dîner très léger ! Et attention ! Si tu grignotes entre les repas, tu es foutue !

 

Trêve d’ironie. Nous n’avons pas tous le même rythme de vie, et certaines préféreront manger très léger le matin (ou carrément sauter le repas) pour manger plus en fin de journée. D’autres apprécieront de manger un morceau entre deux repas pour tenir le coup. Et j’en passe.

 

Pour perdre du poids sans effort, à toi de trouver un mode alimentaire et un timing de repas adapté à tes envies et à ton rythme de vie. Rien ne sert de te forcer à manger le matin si tu n’en as ni l’envie ni le temps.

 

 

 

Différentes méthodes possibles pour perdre du poids sans effort

 

 

 

Maintenant que nous avons vu différents critères pour t’aider à choisir le type de diète alimentaire qui te convient, je vais te proposer ici différentes approches de l’alimentation qui pourrait te convenir (ou pas) en fonction de ces critères. À toi de tester ensuite celle qui te serait la plus adaptée et de voir si elle te convient ou non.

 

 

 

La diète « ultra clean » sans compter ses calories

 

 

 

 

 

Il s’agit un peu de ce que j’appelle la « méthode old-school ». C’est-à-dire celle que l’on préconise le plus souvent dans le milieu de la musculation depuis toujours (ou presque). Il s’agit d’une diète carrée, irréprochable, équilibrée et avec le moins d’écart alimentaire possible : riz complet, viande blanche, avoine, œuf, légumes verts à volonté, avocats, oléagineux, etc.. Sans forcément surveiller ni compter ses calories.

 

Beaucoup de personnes fonctionnent encore comme ça de nos jours (même mon coach à la salle). Je la trouve un peu « old school » car malheureusement, certains pensent encore qu’il s’agit de la seule et unique façon de s’alimenter pour obtenir des résultats. Ce qui est faux.

Si cette méthode te convient, alors bien sûr, fais-toi plaisir. Mais il faut avoir conscience qu’il ne s’agit pas de la seule et unique diète possible à suivre.

 

  • Avantages de cette méthode :

 

Tu ne te prends pas la tête à peser tes aliments (ou juste un peu) ni à compter tes calories.

Il s’agit d’une alimentation en général bien équilibrée : apport en protéines, fibres, de bonnes sources de glucides et de lipides.

Tu fais attention à ta santé et tu peux parfaitement atteindre tes objectifs ainsi.

 

  • Inconvénients de cette méthode :

 

L’ennui : une alimentation peu variée, qui peut être frustrante pour certains.

Ton apport calorique est hasardeux, puisque tu ne les comptes pas, et tu peux facilement dépasser tes macros sans même le savoir (même si tu manges équilibré).

Cette méthode est à éviter si tu es un peu trop gourmande, car le moindre écart peut se révéler culpabilisant, et ce n’est pas le but su tu cherches à adhérer à ta diète.

 

 

 

La diète « ultra clean » où tu comptes tes calories

 

 

 

Il est question de la même que la diète précédemment citée, sauf que là on compte ses calories pour atteindre ses objectifs de façon plus précise et moins aléatoire.

 

  • Avantages de cette méthode :

 

Tu sais très bien où tu vas en termes de calories et tu as une alimentation « parfaite » : équilibre, apport en micronutriments et macronutriments bien calculés et adaptés à tes besoins et à tes objectifs.

 

  • Inconvénients de cette méthode :

 

Il te faut en permanence peser tes aliments et calculer tes calories, ce qui peut être contraignant pour certaines personnes, que ce soit par manque de temps ou d’envie.

Les aliments considérés comme étant moins sont la plupart du temps à bannir sous peine de freiner sa progression.

 

 

 

La diète IIFYM (flexible diet) : entre comptage de calories et libre arbitre

 

 

 

 

 

Je ne te présente plus cette méthode, tellement j’en parle sur ce blog et sur les réseaux sociaux. C’est celle que j’utilise depuis plusieurs années et celle qui me convient à 200%.

Il est question ici aussi de compter ses calories et de peser ses aliments, mais il n’y a plus aucune contrainte en termes de choix de tes aliments. C’est toi qui décides de ce que tu manges, tant que cela respecte l’apport calorique que tu t’es fixé. Tu peux choisir certains jours de manger absolument équilibré et sain, et le lendemain mettre un peu de côté ta santé pour te faire plaisir avec des aliments que tu aimes : pizzas, glaces, bonbons, gâteaux, etc.

Manger moins sain ne t’empêchera absolument pas de maigrir. En termes de perte de poids : seules les calories comptent, quelle que soit leur provenance (n’en déplaise à certains..). Faire le choix de manger équilibré relève seulement d’une question de santé, à toi de voir quelle importance tu laisses à ta santé ou non.

 

  • Avantages de cette méthode :

 

Beaucoup moins de frustration au quotidien : si demain tu as envie d’un (ou plusieurs!) cookie, alors tu peux te le permettre sans culpabiliser !

Tu es beaucoup plus flexible aussi au jour le jour : tu peux accepter une sortie imprévue au restaurant sans pour autant ruiner tes efforts (plus besoin de te priver de vie sociale!).

Tu apprends avec le temps à maîtriser tes calories, et tu sais ce dont ton corps a besoin et comment il réagit à ce que tu lui apportes.

 

  • Inconvénients de cette méthode :

 

Dériver vers un mode alimentaire déstructuré : malheureusement, certaines personnes en profitent pour ne manger plus que de la malbouffe tous les jours. Ce qui reste un choix, j’en conviens. Mais pour moi la diète flexible est un moyen de jongler entre une alimentation saine qui reste quand même importante pour ta santé), et une alimentation plaisir, qui fait du bien au moral.

Compter ses calories peut aussi rester contraignant pour certaines personnes, et si tu ne te sens pas d’avoir à le faire tous les jours de ta vie, alors ce n’est peut-être pas pour toi.

 

 

 

Le jeûne intermittent

 

 

 

 

 

On parle ici plutôt d’une façon d’organiser ses repas, plutôt que de ce que mets vraiment dans l’assiette. Le jeûne a pour but de repousser ton premier repas à plus tard dans la journée, et d’avoir une certaine plage horaire (entre 8 et 12h, voire plus) où tu ne manges pas. La plupart du temps, il s’agit de sauter son petit déjeuner et de prendre son premier repas entre 12h et 14h, mais tout dépend ensuite de ton rythme de vie.

 

  • Avantages de cette méthode :

 

Elle est parfaite pour ceux qui n’ont pas le temps ni l’envie de manger le matin et qui culpabilisent de sauter le petit déjeuner. Le timing des repas aura toujours une moindre importance par rapport à la quantité totale de calories que tu manges sur ta journée.

Elle permet aussi d’être plus productif le matin : tu ne perds pas de temps à préparer ton repas ni à manger et tu eux profiter du cette plage horaire du matin pour faire certaines tâches importantes pour toi : travail, ménage, organisation, etc.

 

  • Inconvénients de cette méthode :

 

Considérer le jeûne intermittent comme une méthode miracle pour maigrir. Ce qui est faux ! Jeûne ou pas, si tu manges plus de calories que tu n’en as besoin, tu prendras du poids. Le jeûne est juste une méthode pour adapter le timing de tes repas à ton rythme de vie.

Il faut pouvoir s’habituer à la faim au début. Si tu n’as pas l’habitude de jeûner, les premiers jours (voire les deux premières semaines) seront toujours un peu compliqués et il faut avoir la patience de laisser ton corps s’habituer à ce nouveau rythme de vie alimentaire.

 

 

 

La diète cétogène

 

 

 

 

 

La diète cétogène consiste à observer une alimentation exclusivement composée de sources de protéines et de lipides, et à exclure les glucides (sucre, féculent, etc). Les glucides étant la principale source d’énergie du corps, ce dernier (une fois avoir épuisé ses réserves de glycogène dans les muscles) se verra obligé d’utiliser les lipides et ses réserves de gras pour acquérir l’énergie nécessaire à son fonctionnement.

Cette méthode s’accompagne en général d’une perte de poids importante au début (tu élimines ton stock de glycogène : tu élimines de l’eau et donc tu perds du poids!) et ton appétit se régule après plusieurs semaines.

 

  • Avantages de cette méthode :

 

Une perte de poids rapide au début. L’état de « cétose » (déchets organiques que libère ton corps lorsqu’il utilise les lipides comme source d’énergie au lieu des glucides) aide à réduire l’appétit et donc contribue à une réduction de la quantité d’aliments consommés.

Tu peux te permettre de manger de la charcuterie et du fromage (à dose raisonnable) ! En effet, ces deux types d’aliments ne contiennent que des lipides et des glucides et sont donc adaptés à une diète cétogène. Attention tout de même à leur forte teneur en sel !

 

  • Inconvénients de cette méthode :

 

Les sources de glucides sont quasiment absentes : tu dis au revoir au pain, pâtes, riz, gâteaux, bonbons, fruits, etc.

La mauvais haleine ! Les corps cétoniques libérés par ton organisme sont réputés pour avoir une odeur proche de celle du… vernis à ongles !

La difficulté d’adaptation de ton corps à ce mode alimentaire : l’absence brutale de glucides peut générer une forte perte d’énergie, des maux de têtes, malaises, et bien d’autres selon les individus. Certaines personnes sont plus résistantes que d’autres au manque de glucides et ton corps peut mettre un certain à s’adapter au début.

 

 

 

Cet article a pour but de te faire comprendre que l’adhérence à ta diète est la clé pour perdre du poids sans effort. J’espère que tu auras trouvé ici des clés pour choisir ce qui te correspond le mieux à toi et à tes envies, et si jamais tu as encore des questions, je t’invite à venir me les poser en commentaire. Je te répondrai avec grand plaisir !

 

 


 

Ta formation OFFERTE :

6 étapes pour une perte de poids réussie !

 

TÉLÉCHARGER MAINTENANT

 


 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :