Publicités
ruedesaubepine@gmail.com

CE QUI M’AGACE AVEC LA DIÈTE FLEXIBLE !

La perte de poids gourmande

 

 

Tu sais que je passe mon temps à vanter les mérites de la diète flexible (ou diète IIFYM, ou flexible diet). Car elle te permet une liberté quasiment totale dans ton alimentation et qu’elle te montre comment perdre du poids en accord avec tes envies et tes goûts.

Tu peux parfaitement mincir, perdre du gras, sans pour autant avoir l’impression de suivre un régime. Tu peux sans problème manger de la pizza, des gâteaux, des crêpes, tous les jours, sans ruiner tes efforts.

 

 


Ta formation OFFERTE :

6 étapes pour une perte de poids réussie !

TÉLÉCHARGER MAINTENANT

 


 

 

Diète flexible… certaines choses agaçantes !

 

 

Mais voilà. Il y a une chose qui m’agace avec ce mode d’alimentation : c’est l’image que l’on renvoie d’elle !

 

Malheureusement, pour beaucoup de personnes qui ne pratiquent pas la diète IIFYM, il s’agit d’un mode de vie malsain, où nous passons notre temps à manger du fast food, des glaces, des pâtisseries… et où l’alimentation saine et équilibrée serait totalement absente. Nous privilégierions le plaisir au détriment de la santé, de l’apport en fibres, en macro et micronutriments, en bons lipides, etc. Pour certains, il serait même impossible de perdre réellement du gras avec une alimentation pareille : le mauvais gras, bouh ! Il te ferait prendre plus de poids que le bon gras… Oui, je t’assure qu’on m’est déjà tombé dessus pour me faire ce reproche. Hors, si on s’en tient à la science : 1g de lipide = 9 calories, quel que soit l’origine du lipide, non ? Qui peut venir m’affirmer le contraire ?

Nous, pratiquants de la diète flexible, sommes perçus comme des OVNIS, le diable, des personnes qui n’ont absolument rien compris à l’alimentation. J’exagère peut-être. Mais pour certains, nous sommes vraiment tournés au ridicule.

 

 

La faute à nous peut-être ?

 

 

Oui, parce que s’il y a tellement de préjugés sur cette diète, nous y avons sans doute notre part de responsabilité. Moi la première. Sur les réseaux sociaux, nous sommes ravis de pouvoir partager nos assiettes, ravis de montrer que l’on peut manger toutes ces bonnes choses pas forcément très équilibrées, mais tellement plaisantes à nos papilles ! Il est toujours plus sympa de partager une photo de pizza ou de Ben & Jerry’s qu’un plat de poulet/brocolis, n’est-ce pas ? Eh bien, tout ce partage participe à cette mauvaise image de la diète flexible, car les gens finissent par croire que nous consommons exclusivement de la mal bouffe.

 

HORS

 

 

La diète flexible repose pourtant sur les principes de base de l’alimentation

 

 

  • Un pratiquant IIFYM aura sans doute plus de connaissances en nutrition qu’un pratiquant de musculation lambda.
  • Nous savons ce que vaut 1 gramme de protéine, 1 gramme de lipide, ou 1 gramme de glucide.
  • Nous savons doser notre apport en micronutriments et nous en connaissons leur importance.
  • Nous apprenons avec le temps à connaître notre corps, notre propre métabolisme, et nos besoins en calories qui nous sont propres.
  • Nous savons ce que notre corps a besoin en fonction de nos objectifs (perte de gras, prise de muscle, maintient), nous sommes en mesure d’adapter notre diète en fonction de comment notre organisme réagis.
  • Nous pouvons facilement appréhender une sortie au restaurant imprévue, des envies subites de chocolat, de gras,… sans ruiner nos efforts de perte de poids.
  • Notre diète est précise, adaptée à nos objectifs. Nous ne laissons rien au hasard, alors qu’un pratiquant lambda qui ne compte pas ses calories fait les choses de façon plus aléatoire.
  • Et surtout : la majorité d’entre nous adopte une diète à 80/90% d’alimentation saine et 20/10% de plaisir.

 

Si tu désires en savoir plus sur tous les avantages de la diète flexible, je t’invite à aller lire CET ARTICLE.

 

C’est une question de choix ! Pour ma part, je suis la majeure partie du temps sur du 80/20%, ce qui me permet largement de me faire plaisir au quotidien, tout en conservant un apport suffisant de bons nutriments et de fibres (tu verrais les portions de brocolis dans mes assiettes… tu prendrais peur!). Mais à côté, oui, j’adore craquer sur des chocolatines, des cookies, des Snickers… et ce, tous les jours !

L’avantage avec la diète flexible, c’est que dans les périodes où tu as moins de motivation à tenir une alimentation saine, tu peux bien évidemment te permettre de mettre un peu de côté l’aspect santé et inclure dans ta diète tous les aliments plaisirs sur lesquels tu aurais envie de craquer. Un pratiquant lambda, dans ces moments-là, par frustration, finirait avec de gros craquages alimentaires et une explosion de ses apports caloriques.

 

La diète flexible te permet une liberté totale. Elle ne t’impose aucune loi, si ce n’est celle de l’apport calorique et macronutritionnelle… et tes propres envies. Tu peux décider de manger sain, bio, sans gluten, à 200% de ton temps. Comme choisir un régime fast food 24h/24. Comme faire du 50/50.

 

C’est toi qui décides au final.

 

Pour en revenir au sujet principal de cet article, voilà ce qui m’agace réellement : chacun fait ce qu’il veut ! Chacun est libre de choisir le mode alimentaire qui lui plait, qui le rend heureux, et qui lui permettra d’atteindre ses objectifs sur le moyen et long.

 

 

Tous les chemins mènent à Rome, non ?

 

 

La diète IIFYM fonctionne, c’est un fait. Elle te fera perdre du poids si tu prends le temps de faire les choses correctement et intelligemment. Ne viens pas me dire qu’elle te fera grossir sous prétexte que tu peux consommer des mauvais lipides. C’est tout simplement faux ! Tout comme consommer des glucides le soir est un préjugé périmé.

Cependant, elle n’est peut-être pas adaptée à tout le monde. Chacun voit midi à sa porte. Oui, il faut prendre le temps de calculer son métabolisme de base. Oui, il faut prendre le temps de peser ses aliments. Oui, il faut prendre le temps de compter ses calories. Si tu es prête à faire tout ça, alors la diète flexible est faite pour toi. Sinon, il existe bien d’autres façons d’aborder ta diète et qui pourront tout autant te convenir.

 

Le fin mot de cet article sera le suivant :

 

Respect, Tolérance et Ouverture d’esprit.

 

Je me tue sur ces mots pourtant tellement simples. Mais qui ont pourtant tellement de valeur.

 

Sur ce, je te laisse ici et te fais des bisous.

À bientôt !

 

 


 

Ta formation OFFERTE :

6 étapes pour une perte de poids réussie !

 

TÉLÉCHARGER MAINTENANT

 


 

Publicités

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :