7 idées reçues sur la perte de poids qu’il faut oublier tout de suite !

 

 

 

Je constate, encore aujourd’hui, que beaucoup de gens autour de moi ont encore énormément d‘idées reçues concernant l’alimentation et la perte de poids. Je te jure que, parfois ça me rend folle de voir certaines personnes faire tout et son contraire, sous prétexte qu’un tel aurait dit que tu perdrais du poids comme ça.. alors que perdre du poids, en réalité, c’est bête et méchant. Vraiment.

C’est pourquoi je vais te livrer ici les 7 principales idées reçues sur la perte de poids, afin de leur dire stop pour de bon !

Si tu te retrouves parmi ces 7 idées reçues, ne prend pas à mal cette petite introduction. Il est facile de se laisser berner par tout ce que l’on lit et entend, surtout si l’on ne prend pas le temps de se pencher sur les principes de base de l’alimentation.

J’espère que ce cette petite mise au point t’aidera à y voir un peu plus clair et à aborder la perte de poids de façon différente.

 

 

 


Ta formation OFFERTE :

6 étapes pour une perte de poids fun et réussie !

TÉLÉCHARGER MAINTENANT

 


 

 

 

IDÉE REÇUE PERTE DE POIDS NUMÉRO 1 :

Manger des aliments gras fait grossir !

 

 

 

Je suis sûre que tu es la première à te dire que ce petit bout de fromage, qui te fait pourtant tellement envie, n’est absolument pas ton ami, car c’est un aliment qui fait grossir.

Mais sais-tu vraiment ce qu’est un aliment qui fait grossir ? En as-tu la moindre idée ?

La seule et unique chose qui te fera grossir sera d’être en surplus calorique, c’est-à-dire lorsque tu manges plus de calories que ton corps en dépense au quotidien.

C’est tout.

Il n’y a absolument aucun aliment à bannir de ton alimentation. En soi, aucun aliment ne te fera grossir. Ce bout de fromage, bien qu’il soit gras, n’aura aucune incidence sur ta perte de poids, si tu respectes ton apport calorique sur la journée. Certes, ce sera sans doute moins « sain » pour ta santé que de consommer par exemple un avocat (riche en bons lipides, contrairement au fromage), mais en soi, il ne te fera pas grossir.

Pire encore ! Une personne m’a affirmé il n’y a pas si longtemps que consommer de mauvais lipides (acides gras saturés) te fasse prendre plus de poids que les bons lipides. Tu veux une loi scientifique établie ? 1 gramme de lipide apporte 9 calories à ton organisme. Quelle que soit sa nature ! C’est la loi de la thermodynamique. Ni plus ni moins.

Qui plus est, les lipides sont essentiels au bon fonctionnement de ton organisme, et surtout pour un fonctionnement hormonal performant. Parmi les lipides, on retrouve les Oméga 3 et 6 qui sont autrement appelés acides gras essentiels (et ce n’est pas pour rien !). Le gras n’est donc absolument pas à exclure de ton alimentation, il faut juste ne pas en consommer de façon excessive. Après, le choix d’inclure du bon ou du mauvais gras dans ton alimentation ne dépend que de toi et de tes choix pour ta santé.

 

 

 

IDÉE REÇUE PERTE DE POIDS NUMÉRO 2 :

Consommer des féculents le soir fait grossir !

 

 

 

C’est l’un de mes chevaux de bataille !

On entend souvent ce discours : manger des féculents (des glucides), qui sont la principale source d’énergie de ton organisme, le soir te fera grossir. Cette idée reçue tient la route, en théorie. Vu que le soir, tu t’apprêtes à aller te coucher, cette énergie via les glucides sera inutilisée et par conséquent stockée sous forme de gras.

Sauf que ton corps a besoin d’un certain en apport en glucides par jour pour avoir suffisamment d’énergie.

Par exemple, si tu as besoin de 200g de glucides par jour, que tu les consommes seulement le matin, ou dispatché un peu sur toute la journée, ou bien en grosse plâtrée le soir, peu importe !
Tant que ton corps a ses 200g de glucides tous les jours, le moment où tu les prends n’a pas tellement d’importance.

La seule incidence qui te fera peut-être prendre du poids sur la balance le lendemain au réveil sera seulement le poids des aliments dans ton estomac. Manger plus la veille au soir te fera peut-être peser plus lourd, mais sera vite éliminé après digestion et ne sera pas stocké sous forme de gras.

Par ailleurs, on ne s’en rend pas forcément compte, mais, même lors du sommeil, ton corps a besoin d’une certaine énergie. L’activité cérébrale est très élevée, et c’est durant la nuit que ton corps se régénère : la peau se répare, les os se renouvellent, les muscles se reconstruisent (si tu fais du sport) le cerveau se régénère, etc. Mine de rien, toute cette activité nocturne demande de l’énergie à notre corps.

Donc manger des féculents/glucides le soir ne font pas forcément nos pires ennemis ! C’est encore une fois une question de choix, si tu préfères manger léger le soir ou te coucher le ventre plein.

 

 

 

IDÉE REÇUE PERTE DE POIDS NUMÉRO 3 :

Boire du thé ou beaucoup d’eau fait maigrir !

 

 

 

Tout dépend de ce que l’on entend par « faire maigrir ».

Si maigrir = perdre du poids sur la balance, alors oui, ces techniques peuvent éventuellement t’aider à maigrir. Par contre, en aucun cas ces astuces te feront perdre du gras !

En ce qui concerne l’eau, en consommer une grande quantité par jour (au minimum 2L) t’aidera à lutter contre la rétention d’eau. Cette dernière survient lors d’une alimentation trop riche en sodium et/ou en glucides. Le glycogène et le sel ont tendance à retenir l’eau au sein de nos cellules, ce qui donne cette fameuse peau d’orange, cette silhouette voilée, moins dessinée, et ce poids que l’on peut prendre sur la balance.
Boire beaucoup d’eau, étrangement, va venir fluidifier l’eau au sein de ton organisme et venir débloquer celle contenue dans nos cellules, et donc aider à l’éliminer.

Cette eau éliminée te fera perdre du poids. C’est super tu me diras ! Tu paraîtras moins gonflée, un peu mieux dans ta peau, mais il faut savoir qu’en aucun cas cela te fera perdre du gras.

Concernant le thé, et notamment le thé vert, il est en effet prouvé qu’il aide à brûler des calories, mais à faible échelle. Il contient de la caféine et des catéchines, reconnus pour améliorer le métabolisme, et donc la dépense calorique au quotidien.

Mais cela va représenter environ 78 calories sur 24H (selon les études menées), donc pas grand-chose.

Il ne faut pas s’attendre à un produit miracle qui va faire tout le boulot à ta place pour perdre du poids. Il peut être un petit bonus, mais c’est tout.

Ne te laisse donc pas embobiner par tous ces soi-disant thés minceur, thés brûle-graisse que les commerciaux savent si bien nous vendre. Même s’ils ont un quelconque effet, ils sont bien moindres comparé au prix auxquels ils peuvent être vendus.

Quitte à consommer du thé, autant se contenter d’un bon vieux thé vert classique, qui aura quasiment les mêmes vertus.

 

 

 

IDÉE REÇUE PERTE DE POIDS NUMÉRO 4 :

« Manger comme un roi le matin, comme un prince le midi, comme un pauvre le soir. »

 

 

 

Cela rejoint un peu cette idée reçue de ne pas consommer de glucides le soir, mais il est plutôt question ici du « timing » des repas et leur importance sur l’ensemble de la journée.

En diététique, on considère souvent que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. C’est là qu’il faudrait manger copieusement afin de fournir toute l’énergie à son corps pour tenir toute la journée. A l’inverse, pas besoin de manger beaucoup le soir, de peur de tout stocker dans nos cellules graisseuses.

Je te donnerai ici le même type de réponse : tant que tu respectes ton apport calorique, libre à toi de manger comme tu le sens. Cela n’aura aucun impact sur ta perte de poids, tant que tu n’es pas en surplus calorique. Tant que ton corps reçoit les macronutriments nécessaires (protéines, lipides, glucides), peu importe le moment dans la journée où ils interviendront.

De plus, nous sommes tous différents concernant l’organisation de nos journées. Certains n’auront pas le temps, ni l’envie de manger le matin et, à l’inverse, auront un appétit d’ogre le soir. D’autres préfèrent se faire plaisir sur le petit-déjeuner, mais n’auront pas le temps de manger entre midi et deux, etc.

Alors, pourquoi se compliquer la vie à suivre un pseudo principe nutritionnel contraignant, soi-disant parce qu’il s’agit de la meilleure façon de faire pour perdre du poids ?

Le plus important est de pouvoir être flexible, et avoir une alimentation adaptée à notre rythme de vie, à nos goûts et à nos envies. Et je t’assure que cela ne t’empêchera pas d’atteindre tes objectifs de perte de poids ! Le timing des repas peut éventuellement avoir son importance dans certains cas (préparation d’une compétition de bodybuilding, fenêtre anabolique pour la croissance musculaire, etc.), mais cela relève de détails moins importants que la balance calorique. Si tu n’as pas d’objectifs et d’une échéance bien précise pour ta perte de poids, alors tu n’as pas besoin de te prendre la tête avec tout ça.

 

 

 

IDÉE REÇUE NUMÉRO 5 :

Les aliments brûle-graisse et diurétiques !

 

 

 

Les aliments brûle-graisse sont nombreux : la cannelle, le café, le gingembre, le pamplemousse, le brocoli, le céleri, le guarana, le citron, l’artichaut, le melon, l’oignon, l’orange, le piment, le poivron, le vinaigre, etc.

Tous ont des vertus différentes, mais sont considérés comme brûle-graisse. On les retrouve d’ailleurs souvent dans les compositions de compléments alimentaires pour perdre du poids.

Mais, comme pour le thé vert, ces ingrédients aideront peut-être à augmenter un peu ton métabolisme, mais ne seront pas révolutionnaires. La meilleure façon de vraiment perdre du gras efficacement sera d’être en déficit calorique. Le reste n’est que détail et ne fera pas énormément de différence (comme nous l’avons vu plus haut). Libre à toi de les utiliser, mais je trouve ça dommage de perdre du temps et surtout de l’argent pour les bonus, et non pas pour le principal du processus.

On parle aussi souvent d’aliments diurétiques en diététique : l’eau, les tomates, la pastèque, la carotte, le concombre, l’asperge, l’artichaut, l’aubergine, la figue, le citron, le thé vert, le chou, le pissenlit, le radis, l’ortie, le raisin, l’eau de coco, etc.

Cependant, nous faisons aussi souvent l’amalgame entre aliment diurétique et aliment qui favorise la perte de poids. Les diurétiques vont seulement favoriser l’élimination d’eau et de sel via les urines (bonjour les séjours aux toilettes !), et aider à lutter contre la rétention d’eau. Je n’ai donc pas besoin de me répéter pour que tu comprennes en quoi ils ne t’aideront pas à maigrir ?

 

 

 

IDÉE REÇUE NUMÉRO 6 :

Ne faire absolument aucun écart alimentaire durant ton régime !

 

 

 

Ou comment foncer droit dans le mur et frôler les troubles du comportement alimentaire !

No pain no gain, comme on dit, non ?

Plus sérieusement. On pense que faire des craquages, des sorties au restaurant, accepter une bière avec des amis va nous empêcher d’atteindre nos objectifs de perte de poids. Beaucoup d’entre nous culpabilisons dès que l’on se laisse aller. Car c’est ancré dans nos têtes. Aucun écart n’est autorisé, au risque de ruiner nos progrès ! On pense avoir tout foiré. Que nos efforts n’ont servi à rien. Et parfois on se dit « foutu pour foutu, autant tout abandonner ! »

Est-ce que tu crois que c’est la bonne attitude à adopter ?

 

Une perte de poids doit se faire sans frustration, et s’envisager sur le long terme.

 

Ce ne sont pas quelques écarts de temps en temps qui vont venir ruiner tes efforts. Peut-être que des écarts trop réguliers vont au pire ralentir ta progression, mais pas te freiner ! C’est à toi de jongler entre vie sociale, envies, plaisirs et objectifs. Mais une perte de poids doit s’envisager sur le moyen et long terme, et non pas dans l’immédiat.

De plus, s’accorder des petits plaisirs de temps en temps fait non seulement du bien au moral, mais permettra de relancer ton métabolisme si cela fait un certain temps que tu étais en déficit calorique. En effet, en déficit, ton corps tourne au ralenti, et finit par s’économiser. Faire exploser ton compteur de calories (de temps en temps), permettra de « relancer la machine ». Tu auras un regain d’énergie et tu pourrais faire durer ta diète plus longtemps ! Tu n’y perds pas tant que ça au change.

Écouter ses envies, ses émotions, ses besoins sur l’instant T et apprendre à les accueillir comme ils viennent et les respecter est tout aussi important pour ton estime de toi que la silhouette de tes rêves !

 

 

 

IDÉE REÇUE NUMÉRO 7 :

Ne jamais grignoter entre les repas !

 

 

 

Un petit creux dans la matinée ou l’après-midi, ou bien l’ennui qui te donne des envies de sucré.. et cette phrase clignote dans ta tête comme un rappel à l’ordre.

Il est vrai que lorsque l’on a envie de grignoter, on a rarement envie de se contenter d’une pomme ou d’une salade. On a plutôt envie d’une bonne part de gâteau au chocolat, ou d’un bâtonnet de glace. C’est tellement plus tentant !

Et le sucre appelant le sucre, on finit par manger plus que de raison et laisser les kilos s’installer l’air de rien. De ce point de vue, oui, le grignotage peut se révéler dangereux.

Mais, dès lors que l’on maîtrise un peu son alimentation, que l’on sait parfaitement combien de calories nous avons besoin, il est donc facile de s’autoriser des micro-repas de temps en temps dans la journée, dès qu’on en ressent l’envie et le besoin.

Il sera facile de grignoter, se faire plaisir, tout en faisant attention de ne pas dépasser son apport calorique.

L’interdiction de grignoter devient ainsi totalement dérisoire et un peu dangereuse pour le bien-être mental. Retiens bien que la santé passe aussi par ce bien-être là !

 

 

 


 

Ta formation OFFERTE :

6 étapes pour une perte de poids réussie !

 

TÉLÉCHARGER MAINTENANT

 


 

Publicités

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :