Publicités
ruedesaubepine@gmail.com

4 RAISONS QUI FONT QUE TON RÉGIME DE MARCHERA PAS !

La perte de poids gourmande

 


 

Ta formation OFFERTE :

6 étapes pour une perte de poids réussie !

 

TÉLÉCHARGER MAINTENANT

 


 

 

 

J’ai eu la curiosité d’aller lire quelques sondages officiels sur internet. Et je suis tombée notamment sur un sondage de Harris Interactive* publié en Septembre 2009 au sujet des femmes et des régimes alimentaires.

Honnêtement, les données m’ont rendue folle :

 

« Pour près de 2/3 des femmes, la faim entre les repas (pour 65%) ainsi que la fatigue (64%) sont les plus grosses contraintes des régimes. Les repas entre amis ou repas d’affaires sont également pénibles à gérer en période de régime pour 58% d’entre elles.

Plus de la moitié évoque des gênes à supprimer certains aliments (55%), à moins manger à table (54%) et à manger différemment des autres (48%).

Le pain est considéré comme l’aliment le plus indispensable à l’alimentation (pour près de la moitié des femmes : 47%). Le chocolat (38%), le fromage (37%) et les pâtes (35%) sont également des aliments dont les femmes ne pourraient pas se passer.

[…]

Pour 40% des femmes, un mois de régime ne semble pas poser de problème, alors que 31% avouent qu’elles ne peuvent pas suivre un régime plus de 2 ou 3 semaines.  »

 

Si tu as la curiosité, je te laisse aller lire la totalité du sondage ICI !

 

Pourquoi ces résultats m’ont rendue dingue ?

 

Parce que, bien qu’il date de 2009, je suis certaine que ces idées et ces préjugés sont encore d’actualité aujourd’hui. Je suis certaine que la majorité des femmes assimilent perte de poids à régime, puis à restriction, puis à frustration, stress, faim.. d’où faut-il s’affamer pour perdre du poids ?

 

Voilà pourquoi les régimes classiques sont voués à l’échec !

Et je vais te le montrer en quatre points bien précis :

 

 

UN RÉGIME N’EST QU’UNE SOLUTION TOUTE FAITE ET TEMPORAIRE

 

 

Un régime a une durée déterminée (un mois, deux mois, quelques jours, …). Il prévoit de te faire perdre X poids sur ce temps donné. Oui, mais après ? Comment cela se passe ? Eh bien après, tu te démerdes !

Et c’est bien ça le problème. Un régime est une solution toute faite, qui va t’apporter un certain résultat, mais qui ne t’accompagne pas par la suite à ne pas reprendre tout le poids perdu. Non seulement, tu ne sauras pas quoi faire et tu risques de reprendre sans problème tes vieilles habitudes, mais en plus, après des semaines de frustrations, tu risques de craquer 2 fois plus sur tout ce qui te fait plaisir : résultats gâchés garantis, voire pire !

En soi, je ne dis pas qu’un régime ne marche pas. Ils sont capables de te les faire perdre, ces quelques kilos en trop. Mais combien de régimes t’aideront à ne pas les reprendre par la suite ? Aucun. Car c’est contraire à la définition même d’un régime.

 

 

UN RÉGIME NE PREND PAS EN COMPTE TES BESOINS PERSONNELS

 

 

Un régime est un plan alimentaire à suivre à la lettre, qui t’indique déjà les quantités d’aliments à consommer par jour, combien de repas, à quelle fréquence, etc. Tu as ton plan, tu le suis, point.

À quel moment on t’apprend à déterminer tes propres objectifs ? Aucun.

Un régime ne prend pas en compte le fait que tes besoins sont non seulement différents d’une autre personne, mais qu’ils peuvent aussi évoluer en fonction de ton mode de vie : ton métabolisme, tes besoins nutritionnels, ton activité physique, ton travail, ta qualité de sommeil, ton âge. Tout ceci est pourtant à prendre en compte pour déterminer tes apports nutritionnels et l’organisation d’un plan alimentaire. Un régime pourra sans doute fonctionner sur toi, mais ce sera du pur hasard et cela ne veut pas dire qu’il fonctionnera sur ton voisin.

Pour un plan alimentaire efficace, il faut de la surmesure, du cas par cas, adapté à chaque individu et ne rien laisser au hasard.

Je pars du principe que c’est toi qui devrais te bâtir ton propre plan alimentaire et non toi qui dois subir un plan préétabli.

 

UN RÉGIME TE CULPABILISE

 

 

C’est là que ça devient problématique.

Un régime va te dire quoi manger, quand manger, comment manger. Il te dicte tout à la lettre. Manger exclusivement des protéines. Éliminer toute source de glucides. Manger moins gras. Ne pas trop manger le soir. Que sais-je encore !

Et que se passe-t-il le jour où tu fais une petite folie ? Le jour où tu craques et où tu fais un encart à ton régime ? Tu culpabilises, hein ? Tu crois que tu as tout foiré ?

Tu crois que c’est comme ça que tu devrais vivre les choses ? Sous le stress de tout gâcher, toujours tout surveiller, diaboliser le moindre aliment interdit, refuser la moindre invitation au restaurant ?

À ton avis, pourquoi, comme le dit le sondage : « Pour 40% des femmes, un mois de régime ne semble pas poser de problème, alors que 31% avouent qu’elles ne peuvent pas suivre un régime plus de 2 ou 3 semaines.  » ?

Parce qu’un régime est fait de contraintes perpétuelles. Contraintes qui te mèneront à craquer à un moment ou à un autre.

Cela me rend vraiment triste de constater que la plupart des gens pensent encore aujourd’hui ainsi.

Ce n’est pas comme ça que les gens devraient vivre leur alimentation. Même pour perdre du poids. Et crois-moi, il est parfaitement possible de supprimer toutes ces contraintes parasites ET d’atteindre tout de même ses objectifs.

 

UN RÉGIME NE TOLÈRE PAS LES IMPRÉVUS

 

Cela rejoint un peu ce que je viens de te dire plus haut. Un régime est un plan à suivre à la lettre. Mais si demain, tu as un anniversaire à fêter ? Si ce matin, tu meurs d’envie d’un bon petit-déjeuner avec des croissants et des tartines au miel, mais que le plan te dit que tu mangeras des œufs brouillés et de l’avoine ? Et si jamais tu craques sur ce cookie que tu proposes ton collègue ? Tu crois que tout est perdu ?

Un régime ne prend pas en compte les imprévus et te freine dans ta vie sociale quotidienne. Pourtant, il est tout à fait possible d’allier perte de poids et vie sociale, sortie entre amis, et même quelques écarts par-ci par-là.

 

BREF !

 

Si tu me connais un peu, tu sais que je suis contre les régimes, et que je suis plutôt adepte de la diète flexible (IIFYM), qui te permet de mincir sans régime.

Un régime est quelque chose que tu t’imposes, presque à contrecoeur. Alors que ça devrait être tout le contraire !

Le but n’est pas de trouver une solution temporaire à t’imposer, mais de trouver un mode de vie non seulement qui te convienne, MAIS AUSSI qui s’adapte au fur et à mesure à ton rythme de vie et à tes objectifs personnels.

La diète IIFYM te permet tout cela. Elle te t’aidera à trouver une alimentation à laquelle tu adhères à 100%, que tu aimes, et qui te fait plaisir au quotidien. Tu n’auras plus jamais à faire de régimes sans queue ni tête !

 

Si tu souhaites en savoir plus, j’ai déjà rédigé un article à ce sujet :

TOUS LES SECRETS DE LA DIÈTE IIFYM !

 

 

 

*Ce sondage a été réalisé en ligne par Harris Interactive pour le magazine Top Santé du 12 au 18 juin 2009, auprès d’un échantillon de 1000 femmes représentatives de la population française, âgées de 15 ans et plus. Les répondants ont été sélectionnés au sein de l’Access panel de Harris Interactive et gérés par quotas et redressements sur les critères d’âge, de région, et de catégorie socioprofessionnelle.

 

 

 


 

Ta formation OFFERTE :

6 étapes pour une perte de poids réussie !

 

TÉLÉCHARGER MAINTENANT

 


 

Publicités

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :